Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Présentation du colloque - L'art et culture à l'ère du numérique

Présentation du colloque - L'art et culture à l'ère du numérique
L'art et culture à l'ère du numérique : gagnants ou perdants? Comment le numérique change-t-il notre rapport au réel ? Le sublime-t-il ou fait-il l’écran? Comment le numérique change-t-il le rapport de l'élève à l’autre, au savoir, à l'Art et à l’Ecole? Dans un monde du virtuel et de l'information continue et immédiate sur la toile, quelle est la place de l'Ecole et quel est le rôle du professeur ?


« Les pratiques culturelles sont modifiées, gestes, écriture, lecture et communication. On parle de la culture numérique car le numérique […] est en train de devenir une civilisation qui se distingue par la manière dont elle modifie nos regards sur les objets, les relations et les valeurs qu'elle introduit dans le champ de l'activité humaine ». Milad Doueihi Qu’est-ce que le numérique ?

Comment le numérique change-t-il notre rapport au réel ? Le sublime-t-il ou fait-il écran ? Comment le numérique change-t-il le rapport de l'élève à l’autre, au savoir, à l'Art et à l’Ecole ? Si la culture du numérique engendre de nouveaux comportements chez les jeunes élèves, quels sont-ils ? Dans un monde du virtuel et de l'information continue et immédiate sur la toile, quelle est la place de l'Ecole et quel est le rôle du professeur ?

Sugata Mitra, professeur de « Technologie éducative » à l’université de Newcastle au sein du département Education, Communication et Sciences du langage pose la question suivante: « Savoir est-il toujours nécessaire aujourd'hui ? Est-ce que nous devons continuer à empiler des connaissances dans la tête des élèves plutôt que d'essayer de leur apprendre à apprendre ? Presque toute la connaissance de l'humanité est désormais accessible en ligne, ce qui rend le savoir (l'empilement des savoirs)  quasi obsolète. » Extrait de Gilles Babinet, L’ère numérique, un nouvel âge de l’humanité : cinq mutations qui vont bouleverser notre vie.

La révolution numérique et ses conséquences sur les comportements des élèves, le monde du travail, n'implique-t-elle pas de nouvelles formes d'enseignement permettant à l'élève d'apprendre à apprendre,  de favoriser son éveil, sa curiosité,  et sa mobilité cognitive ? L'accès à l'Art peut-il être un moteur ? Sous quelle forme ?  On pourra aussi évoquer le problème que soulève l'addiction aux jeux vidéo,  la fascination qu'exerce l'écran. Ne faut-il pas savoir se débrancher, sortir de la virtualité,  pour penser ? 



Les intervenants
Bruno Patino - directeur général délégué aux Programmes aux antennes et aux développements numériques de France Télévisions
Serge Michel - grand reporter au Monde et responsable éditorial du projet Le Monde Afrique

 

Plénière II

 

 

"Apprendre par l'art , un art d'apprendre"

Depuis plusieurs années, la Fondation d’entreprise Total s’engage aux côtés de différentes scènes culturelles françaises – les Opéras de Paris et de Lyon, le Festival d’Aix-en-Provence, l’Opéra Comique, le Bal... – pour développer des programmes à visée éducative. Si ces projets se distinguent dans leurs modalités, ils s’inspirent de la même source : faire découvrir la pratique artistique aux jeunes, socialement et géographiquement éloignés de la culture.

Ces actions de terrain doivent être partagées. C’est pourquoi, la Fondation Total a souhaité organiser un colloque qui faciliterait les échanges entre les institutions culturelles, les professeurs, les associations et les entreprises pour mettre en commun les connaissances et susciter de nouvelles idées. En concertation avec le ministère de la Culture et de la Communication, l’objectif est d’encourager l’ensemble des acteurs à s’investir et à innover dans ce type d’engagement.

Ce colloque intitulé « Apprendre par l’Art, un art d’apprendre » se tiendra les 15 et 16 octobre 2014 à l’Opéra national de Lyon et  se déroulera en présence de plusieurs personnalités telles que Jack Lang,  Françoise Moulin Civil, Serge Dorny, Dominique Hervieu, Bernard Foccroulle, Jérôme Deschamps, Didier Fusillier, Diane Dufour et bien d’autres.

 

Pour découvrir le programme du colloque, cliquer ici

 

En raison du nombre limité de places, nous vous invitons à vous inscrire au plus vite

Cliquer ici pour vous inscrire

, , , , , , ,