Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[EDITO] Séminaire francophone de la collecte de fonds : le fundraising en VF

[EDITO] Séminaire francophone de la collecte de fonds : le fundraising en VF
Du 23 au 25 juin s'est tenu à Paris le 14ème séminaire francophone de la collecte de fonds organisé par l'AFF - Association Française des Fundraisers. Collecte, fundraising, mécénat, appels à dons et legs, crowdfunding, les professionnels du secteur de la philanthropie maîtrisent les nuances et les spécificités de leur métier, mais aussi ce qu'on pourrait appeler le tact linguistique.


L'AFF  est une association qui rassemble les professionnels de la collecte de fonds et du mécénat : formation, information, échange de bonnes pratiques, déontologie, les chargés de collecte et de partenariats en poste dans une organisation non-profit comme les fundraisers en agences de conseil ou indépendants ont accès à un ensemble de services pour favoriser le développement des pratiques du secteur.

L’AFF participe à la professionnalisation de la collecte de fonds mais également à la naissance et à l'organisation d'un métier avec le Certificat Français du Fundraising (CFF), certificat professionnel reconnu en France et en Europe. De plus en plus d’écoles ou d’universités proposent des formations autour des sujets et métiers spécifiques au monde de l’intérêt général comme le certificat BADGE de l’ADEMA en partenariat avec MINES ParisTech (gouvernance, management associatif, transparence, relations médias, collecte, etc.).

Il n’y a donc aucune différence entre le collecteur de fonds et le fundraiser si ce n’est la susceptibilité de certains vis-à-vis de l'utilisation de la langue anglaise — et il faut bien le reconnaître le nom peu amène de « collecteur ». Sous le métier de fundraiser on trouve ainsi aussi bien des chargés de collecte salariés des associations que des consultants extérieurs, mais c’est sur le détail des fonctions et sur la taille des structures que l’on trouvera une différence : responsable des grands donateurs, chargé de collecte en ligne, responsable du marketing digital, relations legs, campagne de dons, le financement privé a de multiples sources et plus l'association ou la fondation est grande plus elle aura de spécialistes par canaux de collecte et types de donateurs.

Entreprises, professions libérales, particuliers, assujettis à l’ISF, tout le monde peut donner d’une façon et dans des conditions spécifiques : don par virement mensuel, don manuel, don en ligne, donations par acte notarié, don par téléphone, don par « like » ou via un produit-partage … les modes de collecte et les outils sont nombreux et variés et se sont multipliés avec internet et l’avènement du digital – c’était d’ailleurs le thème central de ce 14ème séminaire francophone de la collecte de fonds.

Les professionnels du sujet sont évidemment bien convaincus de pratiquer un métier depuis longtemps, cependant leurs pratiques se développent alors que les capacités de financement de l’État se réduisent et que les acteurs, associations porteuses de projet et entreprises mécènes, comprennent leur intérêt de co-construire davantage au sein de partenariats de mécénat pour le bénéfice de tous (le fameux gagnant-gagnant). Ce développement, et la concurrence favorisée par internet notamment, induisent la professionnalisation des outils et des méthodes et donc l’utilisation de vocables techniques que l’on retrouve dans l’entreprise privée, ce qui n’est là encore pas du goût de tous…

Pour être performant le monde associatif dans son ensemble doit adopter sans rougir des pratiques de professionnel — qu’il est déjà bien souvent sans que cela porte atteinte à son projet ni à sa cause.

Gageons que cette fameuse économie sociale et solidaire trouvera sa place et un juste milieu entre le vocabulaire business de l’efficacité et celui de l’empathie et de la solidarité, pour construire une façon nouvelle de faire coexister actions économiques et actions d'intérêt général, aux côtés des structures publiques. Muhamad Yunus parlait il y a peu de capitalisme solidaire...

, , , , , , , , ,