Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Action contre la Faim et la Croix-Rouge, cap sur les titres restaurants périmés

Action contre la Faim et la Croix-Rouge, cap sur les titres restaurants périmés
Tout au long de l’année, Action contre la Faim et la Croix-Rouge permettent aux détenteurs de tickets restaurants d’en faire don afin de financer leurs actions de solidarité grâce à leurs deux opérations respectives, « Je Déj, Je Donne », et « Restaurons la Solidarité ». Depuis le 1er février jusqu’au 31 mars prochain, il est également possible de faire don de ses titres périmés. Un temps fort dans la collecte des deux organisations.


 

Donner ses tickets périmés pour la bonne cause

 

Depuis le 1er février 2018, la mission est la même pour Action contre la Faim comme la Croix-Rouge : sensibiliser les détenteurs de tickets restaurant autour de la collecte de tickets périmés. Les deux organisations le rappellent, le don de tickets restaurants périmés donne lui aussi droit à une réduction d’impôts. La donation est donc doublement indolore, puisqu’elle ne coûte rien et permet de surcroît d’obtenir une déduction fiscale. Le mot est visiblement déjà passé, puisqu’en 2017, les deux tiers des dons récoltés par « Je Déj, je Donne », soit 400 000 euros, provenaient des dons de tickets périmés. Chez la Croix-Rouge, les dons de titres périmés représentent près de 80 % de la collecte annuelle. De quoi donner des idées aux organismes, plus que jamais dans le besoin. « Aujourd’hui, avec 3,8 millions de bénéficiaires de titres restaurant d’une valeur moyenne de 7,50 euros, il suffirait que chacun fasse don d’un titre restaurant pour venir en aide à 2 millions d’enfants », peut-on ainsi lire dans le communiqué de l’opération d’Action Contre la Faim.

 

Redoubler d'efforts pour sensibiliser 

 

De son côté, Action contre la Faim, engagée depuis 2009 dans l’opération « Je Déj, je Donne » avec le groupe Up, a décidé de frapper fort en boostant sa communication et en lançant la « Journée du titre restaurant périmé ». Afin d’appuyer l’opération, Action contre la Faim a également remis à jour l’an dernier son kit à disposition des entreprises, comprenant affiches et boîtes de récolte. L’association veille également à démarcher des établissements partout en France, comme EXKI, qui met à disposition des boîtes de récoltes dans ses magasins. Des opérations de sensibilisation sont également mises en place avec l’aide du groupe Up auprès des salariés dans les entreprises, souvent mal informés quant à la possibilité d’offrir ses tickets périmés pour la bonne cause. Et ça fonctionne : les dons ont bondi de 63 % entre 2016 et 2017. Pour « Restaurons la Solidarité », menée aux côtés d’Edenred France ; la Croix-Rouge a quant à elle lancé une campagne de communication sur les réseaux sociaux.

 

, , , , ,