Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[TRIBUNE] FrenchImpact : une bannière pour s'engager pour l’innovation sociale

[TRIBUNE] FrenchImpact : une bannière pour s'engager pour l’innovation sociale
Jean Saslawsky, directeur général de la Fondation La France s'engage, s'exprime dans une tribune sur Carenews à propos du lancement du French Impact. Cet accélérateur de l'innovation sociale voulu par le Gouvernement rejoint le travail de La France s'engage, qui a d'abord existé sous forme de chantier présidentiel avec François Hollande, puis à travers sa fondation, à partir de 2017. Rassemblant partenaires privés et publics, la Fondation La France s'engage accompagne les porteurs de projets oeuvrant pour l'intérêt général. Pour Jean Saslawsky, sa mission est en totale complémentarité avec le French Impact.


 

Le 18 janvier dernier, le gouvernement a lancé concomitamment l’accélérateur national de l’innovation sociale et l’initiative « French Impact ». Cette double initiative vient consacrer le rôle déterminant de l’innovation sociale comme un des leviers de la transformation de la France. Elle illustre également à quel point la France s’engage a été précurseur en la matière !

 

En 2014, alors qu’il consacrait l’engagement comme « grande cause nationale », le Président François Hollande lançait son grand chantier présidentiel conçu pour repérer et financer des projets « isolés mais prometteurs, portés par des bénévoles et profitables à la société ». C’est ainsi qu’est né le label La France s’engage qui a permis, au travers du Fonds d’Expérimentation Jeunesse, de financer près de 100 projets « innovants, utiles, et qui puissent être à terme généralisés ».

 

Fort de ce bilan et de 50 millions d’euros dédiés à ce programme interministériel, la Fondation la France s’engage – reconnue d’utilité publique – a été créée en mars 2017. Elle bénéficie d’un soutien de poids, à la fois de grandes entreprises françaises mais aussi des personnalités engagées de premier plan comme l’illustrent les membres de son bureau (Martin Hirsch, Nadia Bellaoui et bien évidement François Hollande). Elle réunit au sein de son conseil d’administration les présidents de Total (soutien de la première heure), de BNP Paribas, d’Artémis, d’Andros, du Groupe La Poste et de la Caisse des Dépôts mais aussi l’Agence française de développement et le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Des partenariats ont également été noués avec la Délégation interministérielle à la jeunesse et à la vie associative, la délégation à l’ESS (désormais rattachée au Haut-Commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale) et avec le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Preuve d’une belle coopération entre acteurs publics et privés au profit d’une grande cause d’intérêt général : soutenir l’engagement de tous dans la mise en œuvre d’initiatives qui contribuent à faire bouger la France.

 

Christophe Itier se faisait ainsi l’écho d’un « véritable savoir-faire dont dispose la France au service de l’intérêt général », soulignant qu’il « est temps de mettre l’impact social au cœur de la transformation de la France ». La France s’engage s’y attelle ainsi depuis 4 ans avec à ses côtés une communauté d’acteurs et de partenaires résolus à expérimenter des solutions nouvelles pour contribuer au vivre-ensemble. C’est donc avec fierté que notre fondation portera les couleurs du label « FrenchImpact ».

 

Preuve des belles synergies qui existent entre notre Fondation et l’accélérateur national, nos deux appels à projets sont complémentaires. Les porteurs de projets sont d’ailleurs nombreux à nous interroger sur la pertinence à candidater à l’un ou à l’autre. Nous avons un postulat au sein de la Fondation la France s’engage : encourager toutes les excellentes initiatives collectives, qui ont fait la preuve de leur impact et qui profite au plus grand nombre. Car s’engager, c’est bénéfique pour la société toute entière.

 

Jean Saslawsky

Directeur général de la Fondation la France s’engage

 

 

 

 

, , , , ,